Un nouveau rapport épingle le Nutella

News

Un ingrédient phare du nutella accusé d’être cancérigène

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

L’Agence européenne de sécurité alimentaire a mené l’enquête. Selon elle, l’huile de palme composant principal du Nutella, est bel et bien cancérigène.

Nouveau coup dur pour la célèbre pâte à tartiner. L’agence européenne de sécurité alimentaire vient de publier un rapport pointant du doigt l’huile de palme : le principal composant du Nutella (20%) serait cancérigène.

En Italie, certaines chaînes de magasins ont d’ores et déjà commencé un boycott de l’huile de palme. Elles ont ainsi retiré des rayons les produits qui en contiennent. Devant ces accusations la firme italienne s'est défendue : l’huile de palme n’est dangereuse que lorsqu’elle est chauffée à 200 degrés. Ce que Ferrero ne fait apparemment pas.

Face aux nombreuses polémiques, Ferrero va-t-il être contraint de modifier sa fameuse recette du Nutella ? Impossible répond l'entreprise : "c'est l'huile de palme qui garantit l'onctuosité et la stabilité unique de la recette de Nutella." De la poudre aux yeux, puisque Reuters révèle que c’est aussi et surtout l’huile végétale la plus rentable du marché. Elle est, par ailleurs, la cause majeure de la déforestation en Indonésie et Malaisie.

Maylis Casse

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.