Facebook apporte son soutien au mouvement Black Lives Matter.

News

Facebook apporte son soutien au mouvement Black Lives Matter

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 11 Juillet 2016

Après la mort de deux citoyens Noirs Américains, abattus par des policiers les 5 et 6 juillet, les témoignages de soutien se multiplient. Facebook a rejoint le mouvement de deuil.

Le pays est en deuil, et en colère. Ce fut une semaine sombre aux Etats-Unis: violences policieres d'un côté, exécution de policiers par un sniper de l'autre. Trois fusillades, huit morts. Rejoignant la protestation contre les régulières bavures policières impunies, Facebook a réalisé un affichage solidaire. Au siège social de l'entreprise, à Menlo Park en Californie a été érigée une affiche où est inscrit sobrement Black Lives Matter, qui pourrait être traduit littéralement par " les vies noires comptent ".  Le mouvement, né comme un hashtag en 2013 après l'acquittement du policier qui avait tiré sur le jeune Trayvon Martin, condamne les violences policières contre la communauté noire.

Les vidéos des meurtres qui ont eu lieu la semaine dernière ont circulé sur le web et elles montrent des policiers blancs tuer sans justification les deux hommes noirs. Le 5 juillet, Alston Sterling, un vendeur de disques à la sauvette, a été tué sur un parking à Bâton Rouge (Louisiane). Le lendemain, c'est Philando Castille qui est tué sous les yeux de sa fiancée Diamond Reynolds qui a partagé la vidéo du meurtre. On y voit sa petite fille de 4 ans, assise sur la banquette arrière de la voiture.

Bouleversé par la vidéo, Mark Zuckerberg a réagit sur Facebook:

 

Manon Huerta

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus