Facebook adopte le hashtag Facebook adopte le hashtag

Facebook adopte le hashtag

Facebook adopte le hashtag

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Facebook vient d’annoncer la prise en charge des hashtags sur la nouvelle version de son interface. Comme sur Twitter, il sera désormais possible de commenter un sujet en temps réels.

Faute d’innover, Facebook s’aligne sur les réseaux sociaux concurrents en adoptant le hashtag. En effet, il sera désormais possible d’accéder aux statuts de nos amis, ainsi qu’aux statuts publics comportant le symbole #. On pourra également faire des recherches de hashtags directement dans la barre de recherches. ###twitter###

A l’origine initié par Twitter, le hashtag a depuis été repris sur de nombreux réseaux sociaux, tels que Tumblr, Pinterest ou encore Instragram… récemment racheté par Facebook. Pour expliquer ce choix, ses dirigeants ont déclaré dans un communiqué que « la première étape pour aider les gens à découvrir plus facilement ce que les autres disent à propos d'un sujet particulier et de participer à la conversation ».

Pour le moment, la fonction de hashtag n’est disponible que sur la nouvelle version de Facebook, mais prévoit, à terme, d’être étendue à tous les profils. Prenant modèle sur Twitter, la mise en place de « trending hashtags », concernant les sujets les plus discutés sur le réseau social, devrait voir le jour d’ici à quelques mois. Une nouvelle fonction qui va renforcer l’interconnexion entre les utilisateurs du monde entier.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Amélie Frantelle

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus