Etude : les coiffeurs sont de plus en plus épuisés Etude : les coiffeurs sont de plus en plus épuisés

News

Etude : les coiffeurs feraient de plus en plus de burn-out

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 19 Juin 2019

D’après un article publié dans le quotidien "La Croix", les coiffeurs seraient de plus en plus nombreux à être malheureux au travail. En cause ? Des problèmes de santé liés aux produits chimiques mais aussi une charge mentale trop intense.

Vous avez déjà remarqué les petites dames aux cheveux bleus qui racontent leur vie chez le coiffeur ? S’il y a quelques spécimens dans le salon dans lequel vous avez vos habitudes, dites-vous que l’effet se reproduit à l’envi … dans tous les instituts. Des manies qui pèsent sur les coiffeurs et qui ont un impact sur leurs conditions de travail. C’est en tout cas ce que démontre en partie cette étude publiée dans le quotidien La Croix et relayée sur RTL

Parmi les personnes interrogées par le quotidien, une patronne avoue faire un détour en voiture en rentrant du travail pour "profiter du silence" ... Un comportement que comprend Stéphanie, qui a démissionné récemment de son poste de coiffeuse, lassée par le comportement des gens, après 9 ans de bons et loyaux services. "Les clients doivent penser que nous sommes des robots, nous a-t-elle confié. Pas le droit de manger, d'uriner, de partir en vacances ... De plus, on doit sourire constamment même si on nous parle comme un moins que rien. Enfin, les clients sont de plus en plus exigeants et ne veulent plus rien payer.

Et si la charge mentale est lourde et vite insoutenable, 3 coiffeurs sur 4 déclarent surtout avoir développé un problème de santé en travaillant. Maux de dos, tendinites, cervicales qui bloquent … rester debout toute la journée dans de telles conditions a forcément un impact sur la santé. Deux employés sur dix affirment même souffrir d’allergies liées à des substances contenues dans les produits de coloration et autres shampoings.

Enfin, la prochaine fois que vous allez chez le coiffeur, pensez à lui épargner vos problèmes de couple ou d’argent. Il y en a pour qui répondre est le métier.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires