Etude : les chiens sont nos meilleurs amis grâce à la génétique

News

Etude : les chiens seraient nos meilleurs amis grâce à la génétique

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 20 Juillet 2017

Selon une étude menée par l’université de Princeton aux Etats-Unis et publiée dans le magazine "Science Advances", le comportement amical des chiens envers les humains proviendrait de la génétique. Explications.

Aux Etats-Unis, des chercheurs de l’université de de Princeton dans l’Oregon, se sont intéressés à l’hyper-sociabilité des chiens envers les êtres humains. D’après deux études, l’une comportementale et l’autre génétique, réalisées sur 16 chiens et 8 loups apprivoisés et en captivités, les recherches ont démontrés que le comportement amical de ces animaux viendrait d’une pathologie génétique touchant aussi l’humain : le syndrome de Williams-Beuren. Cette maladie rare se caractérise notamment par un comportement excessivement amical.

L’étude a prouvé que ce sont les gênes (GTF2I et GTF2IRD1) qui semblent être à l'origine de leur domestication et qui les distingue des loups dont ils descendent. Adam Boyko, un biologiste spécialisé dans la génétique des chiens, a qualifié ce travail de très intéressant : "C'est vraiment important et c'est peut-être une des premières études à identifier les variations génétiques spécifiques qui jouent un rôle important dans la transformation des loups en chiens.” Merci la génétique !


Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus