"50 nuances de Grey" aurait des effets néfastes sur la santé et le comportement des lectrices

Etude : "Fifty Shades of Grey" aurait des effets...

Etude : "Fifty Shades of Grey" aurait des effets néfastes sur ses lectrices

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 3 Octobre 2014

Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université du Michigan a révélé que la lecture de la triologie de "Fifty Shades of Grey" aurait des effets néfastes sur la santé des lectrices et sur leurs relations sexuelles.

Des chercheurs de l'Université du Michigan ont réalisé une étude auprès de 650 femmes âgées de 18 à 24 ans, lectrices ou non de la trilogie "Fifty Shades of Grey" de E.L James. Ce projet a révélé des conséquences négatives pour les adeptes de la saga. Dans un premier temps les chercheurs ont constaté que les jeunes femmes ayant lu les livres étaient plus susceptibles d'avoir des troubles de l’alimentation : 75% risquent de faire de nombreux régimes ou de prendre des médicaments pour mincir. De surcroit, 65% des lectrices de la saga seraient plus enclines à se soûler ou à boire cinq verres ou plus lors d’une seule occasion sur six ou sept jours par mois. ###twitter###Enfin, les femmes concernées attireraient des partenaires violents verbalement. En effet, 25% d'entre elles risquent d’avoir un compagnon qui les insultent tandis que 34% vont plus se diriger vers de hommes qui les harcèlent. L’étude révèle également que les lectrices seraient 63% plus susceptibles d’avoir de nombreux partenaires sexuels. Pour Amy Bonomi, qui a mené l'étude "il est possible que les livres aient influencé l’apparition de ces comportements", elle ajoute que "tous les risques évoqués sont associés au fait d’être dans une relation abusive, un peu comme le personnage principal, Anastasia, dans "Fifty Shades of Grey". Des conséquences insoupçonnées, qui, selon Amy Bonomi, ne doivent pas conduire à l'interdiction de la publication et de la lecture de ce genre de livre qui racontent malgré tout une histoire d’amour. Vous êtes prévenues !

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr    

Anaëlle Jalef

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus