"Dites trente-trois" : le compte Instagram qui déculpabilise les trentenaires "Dites trente-trois" : le compte Instagram qui déculpabilise les trentenaires

News

"Dites trente-trois" : le compte Instagram qui déculpabilise les trentenaires par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 27 Avril 2019

Lancé en janvier 2019, le compte Instagram "Dites trente-trois" est la preuve qu’une pression sociale pèse bel et bien sur les épaules des trentenaires. Se marier, acheter une maison, faire des enfants… toutes les phrases cinglantes fréquemment entendues passé trente ans y sont compilées. Pour le meilleur et surtout pour le pire.

"Tu ne mets pas de côté pour acheter un appart’ ?", "Alors, les amours ?", "Si tu ne fais pas des gosses maintenant, tu vas le regretter plus tard"… Autant de phrases assassines que tou.te.s les trentenaires qui sortent des schémas dits classiques ont forcément dû encaisser à la machine à café ou lors d’un repas de famille. Une pression sociale qu’on voulu mettre en lumière les cinq fondateurs du compte Instagram "Dites trente-trois".

Sur leur compte au design fun et aux coloris pastel, ils compilent les remarques les plus fréquemment entendues par tous.tes ceux/celles qui ont passé le cap de la trentaine. Ils veulent ainsi prouver que se mettre en couple, se marier, avoir des enfants et même acheter une maison n’est obligatoire à aucun âge de la vie. Et on dirait bien que leur message résonne dans certains esprits puisqu’en quatre mois d’existence, "Dites trente-trois" compte déjà 5 000 abonnés. Florilège des meilleures punchlines réservées aux trentenaires

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires