La Lune a vu le jour il y a de ça 95 millions d’années après le début du Système solaire. Crédits : AFP

News

Des scientifiques ont découvert l'âge de la Lune

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Une équipe internationale de planétologues vient de dater la naissance de la Lune à 95 millions d’années après la création du Système solaire, il y a 4,56 milliards d'années.

Que savons-nous vraiment de la Lune ? Comment est-elle apparue ? Quel âge a-t-elle ? Une équipe de scientifiques, menée par Seth Jacobson et Alessandro Morbidelli de l'Observatoire de la Côte d'Azur, nous apporte la réponse d'une de ces questions, grâce à une étude sortie mercredi dans la revue Nature.###Twitter###

Dans cette nouvelle publication, les planétologues ont déterminé la naissance de la Lune il y a 95 millions d’années (à plus ou moins 32 millions d’années) après le début du Système solaire. Par le passé, certains chercheurs avaient indiqué que la Lune pouvait n’avoir que 30 millions d'années, d'autres estimaient son âge entre 50 à 100 millions d'années après la naissance du système solaire.

Pour arriver à ces conclusions, le groupe ne s’est pas concentré sur la Lune, mais sur la Terre, afin de mieux déterminer la formation de notre satellite. Ils ont utilisé une nouvelle "horloge", basée sur des simulations numériques et sur la composition chimique du manteau de la Terre. Cette découverte réfute ainsi l'ancienne "hypothèse d'une formation précoce", comme l'a expliqué Alessandro Morbidelli à l'AFP.

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Laurine Thiodet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.