Des pilules pour avoir des enfants à la peau claire distribuées au Ghana Des pilules pour avoir des enfants à la peau claire distribuées au Ghana

News

Des pilules pour avoir des enfants à la peau claire circulent au Ghana

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 1 Mars 2018

La nouvelle lubie des Ghanéennes : prendre des pilules pour espérer accoucher d’un bébé à la peau claire. Une tendance préoccupante, qui peut engendrer de graves maladies, pour la mère, comme pour l’enfant.

Alors que la FDA, l’autorité américaine en charge des produits alimentaires et pharmaceutiques, l’a pourtant déjà interdite en août 2017, la pilule pour avoir des enfants à la peau claire est malheureusement de retour au Ghana. Introduites clandestinement en grande quantité, elles sont pourtant très dangereuses. Pour l’enfant, il y a de grands risques de malformations congénitales, tels des dommages des membres et organes internes.

Chez la mère, ces pseudos médicaments peuvent entraîner des cancers de la peau, et des maladies rénales et hépatiques. Sans oublier qu'il est assez peu probable que les fameuses pilules soient efficaces. Face à ce problème de santé publique, les autorités ghanéennes ont d’ores et déjà commencé une enquête, afin d’arrêter ce trafic au plus vite. En espérant que ça fonctionne.


Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus