Découvrez quels sont les 4 TOC les plus répandus Découvrez quels sont les 4 TOC les plus répandus

News

Découvrez quels sont les 4 TOC les plus répandus

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 25 Septembre 2019

Même s’il est vrai que nous avons tous nos petites manies et nos petites habitudes quotidiennes, lorsque celles-ci virent à l’obsession et inondent notre esprit de pensées envahissantes impossibles à chasser, c’est qu’on souffre alors peut-être de troubles obsessionnels compulsifs. Voici les 4 plus fréquents.

Véritables pathologies psychiatriques, nombreuses sont les personnes qui souffrent (bien souvent en silence) de TOC ou troubles obsessionnels compulsifs. Ces obsessions incontrôlées deviennent souvent des sources d’angoisse dont il est difficile de se défaire et que l’on va chercher à contrôler absolument en développant des rituels ou des habitudes préoccupantes. Selon l’association française de personnes souffrant de troubles obsessionnels et compulsifs, plus d’1 million de Français vivraient avec des TOC dont certains sont plus discrets que d’autres. 

Un article du Parisien nous apprend ainsi quels sont les 4 troubles les plus fréquents d’après le psychiatre Lionel Dantin. Parmi eux on retrouve en première position, l’obsession de la propreté, qui concerne toutes ces personnes ultra maniaques et effrayées par le moindre microbe. Leur hygiène est souvent irréprochable et ils fuient toute personne malade ou grippée de peur d’être contaminés. La peur de se tromper serait le deuxième TOC le plus fréquent et vous semblera peut-être familier si vous faites partie de ces gens qui vivent avec la peur constante d’avoir oublié quelque chose ou de ne pas l’avoir fait. Ces personnes sont par exemple susceptibles de retourner sur leur pas pour vérifier qu’ils ont bien fermer leur porte d’entrée. Vient ensuite l’obsession du malheur particulièrement fréquente chez les personnes superstitieuses qui redoutent toujours qu’un malheur se produise mais aussi toutes les choses qui peuvent éventuellement leur porter malheur. Ils craignent le danger et évitent toutes prises de risques. Enfin, le quatrième trouble le plus fréquent concerne ce besoin qu’ont certaines personnes que les choses soient toujours parfaitement symétriques, alignées et rangées que ce soit les livres dans leur bibliothèque ou la pile de dossiers sur leur bureau.

Le Parisien rappelle également  que si vous ou l'un de vos proches souffrez de TOC et que ceux-ci vous inquiètent, il est possible de se tourner vers l'Aftoc (Association française de personnes souffrant de TOC) afin d'obtenir des conseils ou être orientés vers des thérapeutes spécialisés. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires