L’Oréal fait don de 150 millions d’euros pour les femmes et l’environnement L’Oréal fait don de 150 millions d’euros pour les femmes et l’environnement

News

L’Oréal fait don de 150 millions d’euros pour les femmes et l’environnement

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 15 Mai 2020

Alors que la France semble doucement prendre le chemin du déconfinement, la solidarité post-coronavirus s’organise peu à peu. L’Oréal vient par exemple de débloquer 150 millions d’euros pour les femmes victimes de violences et la protection de l’environnement.

Le confinement total a beau être terminé, la crise sanitaire est loin d’être derrière nous. La solidarité continue donc de s’organiser en France et certaines grandes entreprises ont décidé de mettre la main à la pâte. C’est le cas de L’Oréal qui s’apprête à faire un don de 150 millions à destination des femmes et de l’environnement. 

Dans un communiqué diffusé le 12 mai 2020, Jean-Paul Agon, le PDG de L’Oréal, a estimé que la crise du coronavirus avait mis en lumière deux enjeux majeurs : "la vulnérabilité des femmes et l’urgence climatique". Son entreprise a donc décidé de s’allier à ces deux causes en développant un plan de solidarité conséquent. 50 millions d’euros seront ainsi alloués à plusieurs associations qui accompagnent les femmes victimes de violences. "La crise liée au Covid-19 n’épargne personne mais elle exacerbe les inégalités et frappe plus durement les personnes dont la situation économique ou sociale était déjà difficile ou qui sont victimes de violences, au premier rang desquelles les femmes", a déclaré Alexandra Palt, la directrice générale de la responsabilité sociétale et environnementale du groupe. 

100 millions d’euros accompagneront aussi la "régénération des écosystèmes naturels endommagés et la lutte contre le changement climatique". Le groupe, qui fait partie du CAC 40, espère ainsi créer une centaine d’emplois à l’horizon 2030 et participer à des projets de restauration d’écosystèmes marins et forestiers. Il apportera également son soutien financier à des initiatives de tri des déchets plastiques et de recyclage

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires