News

#ChangeTaDate : une pétition lancée pour rallonger les dates de péremption par Anaïs Robert

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 16 Octobre 2018

Cette pétition dénonce des dates de péremption trop courtes inscrites sur les aliments et appelle les marques à s’engager. Chaque année, des millions de tonne de denrées encore consommables partent à la poubelle.

A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, les créateurs de l'application Too Good Too Go  lancent la pétition #ChangeTaDate. Selon eux, il ne faut pas juste se fier à la date de péremption : avant de jeter votre yaourt périmé, "goutez", "observez", "sentez".

L’objectif ? Après la mention "à consommer de préférence avant", rajouter "mais toujours bon après" ou "mais aussi après". Une précision qui pourrait faire la différence. En France, deux millions de tonnes d’aliments consommables sont jetées à cause de dates de péremption dépassées. Cette initiative, d'autres pays l'ont déjà mis en oeuvre, rappelle Lucie Basch, l'une des intiatrices de la pétition sur France Info. "En Angleterre, on parle de 'best before', qui veut dire 'meilleur avant', ce qui ne veut pas dire 'mauvais après'", illustre-t-elle. 

Des marques se sont déjà engagées à soutenir ce projet, à l’instar du groupe Carrefour.
Pour signer la pétition, c'est ici.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus