Canicule : non, il ne fera pas 48 degrés en France Canicule : non, il ne fera pas 48 degrés en France

News

Canicule : non, il ne fera pas 48 degrés en France par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 26 Juin 2019

Cette semaine, la France connaît un épisode caniculaire avec des températures qui dépasseront les 40 degrés à partir du mercredi 26 juin 2019. Et comme si ce n'était pas assez, les températures ressenties devraient frôler les 48 °C. Mais attention à certaines informations, la plupart des cartographies illustrent en fait le "ressenti avec humidité" durant cette vague de chaleur.

Il va faire chaud, très chaud cette semaine en France, au point d'atteindre les 48 degrés en "températures ressenties" comme le prévoient certaines cartes. 

Mais attention, comme le rappelle Météo France sur son site,  la température ressentie est mesurée "avec un thermomètre placé à 1,5 m du sol dans un abri ajouré". Or, d'autres facteurs comme le vent par exemple peuvent jouer sur notre perception de la chaleur. Pendant l'hiver, il nous donne l'impression d'avoir plus froid donc "la peau s'assèche et réchauffe l'air avec lequel elle est en contact pour rétablir cet équilibre, ce qui refroidit l'organisme", précise Météo France. En été, c'est l'humidité qui est à prendre en compte : l'indice Humidex, mis en place par l'organisme météo du Canada, combine l'humidité et la témpérature de l'air. "Par exemple, un indice Humidex de 40 signifie que, lorsque la température est de 30 degrés et l'air humide, les conditions ressenties sont plus ou moins les mêmes que lorsque la température est de 40 degrés et l'air sec", explique sur son site l'organisme Météo. Mais comme le détaille à France info Sébastien Léas, prévisionniste à Météo France, "il ne faut pas utiliser l'Humidex en degré car il n'a pas d'unité". Pour atteindre d'éventuelles records de températures, détenus par le Lot à l'été 2003, il faudra bien se fier aux températures de l'air, et non pas à celles "ressenties". Mais même par 40 degrés, n'oubliez pas votre ventilo et votre bouteille d'eau.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires