Brésil : Jair Bolsonaro boycotte les stylos Bic Brésil : Jair Bolsonaro boycotte les stylos Bic

News

Brésil : Jair Bolsonaro boycotte les stylos Bic par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 1 Septembre 2019

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, boude. Pour montrer son opposition à Emmanuel Macron, il a décidé de boycotter les stylos Bic qu’ils jugent trop français.

L’époque où Jair Bolsonaro se servait des stylos Bic pour prouver qu’il menait une vie tout à fait modeste est définitivement révolue. Dans une allocution devant des journalistes à Brasilia le 31 août 2019, le Président brésilien a indiqué qu’il ne s’en servirait plus jamais. "Maintenant ce sera Compactor (une marque brésilienne), parce que Bic est française", a-t-il balancé.

Insulter Brigitte Macron publiquement ne lui suffisait pas. Par ce geste, il a une nouvelle fois voulu montrer sa profonde opposition à Emmanuel Macron dans la gestion des politiques écologiques, entre autres. Ouvertement climatosceptique, Jair Bolsonaro n’a visiblement pas apprécié que le Président français le menace pour qu’il prenne enfin des mesures pour préserver l’Amazonie. Bic compte pas moins de vingt-six usines dans le monde, dont deux au Brésil où le groupe français emploie mille personnes réparties dans deux usines, à Manaus et à Rio de Janeiro. Pourvu que ce bras de fer ne mette pas en péril leurs emplois.

En attendant, cette décision, jugée puérile, fait bien rire les internautes. Florilège. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires