Facebook censure des photos d'oiseaux appelés "boobies"

"Boobies", les oiseaux...

"Boobies", les oiseaux censurés par Facebook

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 4 Septembre 2013

Facebook poursuit son obsession de la censure et interdit des photos d’oiseaux, appelés "boobies".

La censure de Facebook irait-elle trop loin ? Des photos d’oiseaux, publiées par l’office du tourisme de l’île Christmas, en Australie, ont été interdites par le réseau social. La raison : ces animaux portent le nom de "boobies", qui signifie "seins" en anglais familier. Les clichés, accompagnés de la légende "Some gorgeous shots here of some juvenile boobies" ("Quelques magnifiques photos de boobies juvéniles"), ont été retirés très peu de temps après leur publication. L’office du tourisme de l’île Christmas a par la suite demandé à Facebook de republier les photos, mais sans résultat. Ridicule, vous dîtes ? ###Twitter###

Le réseau social tenu par Mark Zuckerberg est connu pour ses censures à répétition. Beaucoup de particuliers, notamment des journaux, se sont vu retirer leurs publications à cause de leur apparence "choquante"… Ainsi, le quotidien suisse La tribune de Genève a été réprouvé pour avoir publié une photo du tableau L’origine du monde de Gustave Courbet. Plus drôle encore : un cliché d’une femme dans une baignoire a été censurée, car le site a confondu le coude de la fille avec un sein.


Des décisions exagérées, mais surtout illogiques : alors que des photos de nu sont censurées sur le champ, des vidéos de viol ou de décapitation peuvent rester en ligne plusieurs jours. Il y a quelques mois, la BBC informait les internautes qu’une vidéo d’une femme se faisant découper circulait depuis plusieurs jours sur Facebook. La première réaction du réseau social a été de maintenir le contenu en ligne, avant de céder aux demandes des utilisateurs, et de la supprimer. Cherchez l’erreur…

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Hélène Pagesy

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus