Bibiana Steinhaus, la première femme arbitre d’un match de football de première division

Qui est Bibiana Steinhaus ?

Bibiana Steinhaus, la première femme arbitre d’un match de football de première division

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Ce dimanche 10 septembre 2017, Bibiana Steinhaus est devenue la première femme à arbitrer un match de championnat professionnel européen de foot.

Une première dans le milieu du football. L'Allemande, Bibiana Steinhaus a arbitré ce dimanche 10 septembre 2017 le match de Bundesliga entre Hertha Berlin et Werder Brême. Et à ce titre, c'est la première femme à avoir dirigé une rencontre de première division d’un championnat professionnel européen.

Âgée de 38 ans, Bibiana est une ancienne fonctionnaire de police. Elle a déjà travaillé pendant 10 ans en deuxième division, dirigé de nombreuses équipes de football féminin et vient d'être sélectionnée cette saison parmi les 24 arbitres du championnat d'Allemagne. Lors d’une interview accordée à l'AFP, la jeune femme s’est exprimée à propos de sa nouvelle fonction : "Je n’ai jamais fait cela dans un but d’émancipation. Je fais seulement ce que j’aime". Elle ajoute : "Si je suis un exemple pour beaucoup de jeunes filles, ou même une pionnière pour faire avancer l’égalité des droits, je m’en réjouis, évidemment". 

En France, le 30 août 2017, la footballeuse française Corinne Diacre a été nommée sélectionneuse de l'équipe de France féminine. Une avancée pour la place des femmes dans ce milieu réputé pour être machiste.


Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus