Beyoncé, Charlize Theron, Meryl Streep et d’autres célébrités écrivent à Angela Merkel

News

Beyoncé, Charlize Theron, Meryl Streep et d’autres célébrités écrivent à Angela Merkel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 10 Mars 2015

Beyoncé, Charlize Theron, Meryl Streep mais aussi d’autres célébrités et militantes ont écrit à Angela Merkel et Nkosazana Clarice Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine. L’objectif ? Aider les femmes dans la pauvreté.

Si Emma Watson a, à plusieurs reprises, démontré son engagement pour l'évolution des droits des femmes, Beyoncé, Charlize Theron, Lady Gaga, Meryl Streep ou encore Rosamund Pike se sont également jointes à la bataille. ###twitter### Dans une lettre ouverte adressée à la chancelière allemande Angela Merkel et à Nkosazana Clarice Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine, elles ont tenu à parler de la lutte contre la pauvreté qui touche en profondeur les femmes du monde entier, en particulier en Afrique. Mais pourquoi s'adresser à Angela Merkel ? Tout simplement car elle devrait présider le G7 en 2015, un sommet duquel elle a mis au programme l'autonomisation des femmes. Si elle décide de frapper un grand coup à cette occasion, cela pourrait donner une belle impulsion à la cause féministe.

D’après ces nombreuses militantes, "la pauvreté est sexiste". Un slogan que l’on retrouve également dans la campagne lancée par l’ONG Campagne One à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars dernier. Dans cette lettre, ces femmes engagées expliquent le rôle important et nécessaire de l’Union Européenne dans le développement des droits des femmes en termes économiques mais aussi en matière de santé et d’enseignement.

Pour mener ce combat à bien, elles expliquent qu’il faut commencer par admettre ces inégalités qui persistent entre les hommes et les femmes. Elles proposent que "tous les dirigeants et citoyens travaillent ensemble pour remédier à cette situation."  Leurs ambitions ? "Eradiquer l'extrême pauvreté d'ici à 2030, pour les femmes et les filles et tous les habitants de la planète." Pour elles, soutenir les femmes et respecter leurs droits sont en réalité un bénéfice pour toute la société.

Pour découvrir la lettre dans dans son intégralité, cliquez ici.

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

Myriam Benachour

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus