"Balance ta dick pic", le compte qui dénonce les exhibitionnistes "Balance ta dick pic", le compte qui dénonce les exhibitionnistes

News

"Balance ta dick pic", le compte qui dénonce les exhibitionnistes par Antoine Ferreira-Mendes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 23 Avril 2019

Pour les utilisateurs.rices des réseaux sociaux ou autres applications de dating, les photos de sexes, notamment masculins, se sont introduites sur leurs écrans ces dernières années. Des clichés souvent non-sollicités et qui font de leurs auteurs des harceleurs sexuels. Un compte Twitter dénonce ce vice qu’ont les hommes d’imposer leur intimité sans consentement.

En octobre 2017, le mouvement "Balance ton porc" est né sur les réseaux sociaux pour dénoncer le harcèlement et les agressions sexuelles en France, particulièrement dans la sphère professionnelle. La chanteuse Angèle s’en est récemment inspirée pour l’écriture de son titre "Balance ton quoi", et ce n’est pas la seule. Un compte Twitter a été créé fin mars 2019, "Balance ta dick pic", afin de dénoncer les hommes qui envoient, sans consentement, des photos de leur sexe. "Balance ta dick pic" invite celles et ceux qui en ont reçu à les lui transférer. Elles sont ensuite partagées, anonymement ou non, et mentionne le nom, ou le compte, des exhibitionnistes 2.0. 
 


Dans un entretien pour le site Terra Femina, les créatrices du compte, un groupe de militantes féministes anonymes, racontent les raisons pour lesquelles elles ont créé "Balance ta dick pic". "Nous aimons à répéter que la honte doit changer de camp car trop souvent les femmes suppriment ces photos et ne disent rien. Et ces hommes continuent à envoyer des photos de leur pénis à toujours plus de victimes, sans être le moins du monde inquiétés", expliquent-elles. Pari réussi, grâce à "Balance ta dick pic", les concernés ont si honte qu’ils en suppriment même leur compte. Car oui, leurs dick pics non-consenties font d'eux des harceleurs sexuels.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires