Aux Etats-Unis, un musée propose de revivre l'accident de Lady Diana en attraction Aux Etats-Unis, un musée propose de revivre l'accident de Lady Diana en attraction

News

Aux États-Unis, un musée propose de revivre l'accident de Lady Diana en attraction

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 28 Mai 2019

Aux Etats-Unis, un musée propose à ses visiteurs de revivre les gros titres de ces dernières décennies. L’accident mortel de Lady Diana, Michael Jackson qui tend son enfant dans le vide par-dessus un balcon, le meurtre de l’ex-femme d’O.J. Simpson… Une initiative qui divise.

Vendredi 24 mai 2019, à Pigeon Forge dans le Tennesse, le musée immersif The National Enquirer ! a ouvert ses portes et créé déjà la polémique. Inspiré du tabloïd états-unien The National Enquirer, l’établissement propose aux visiteurs de revivre les scandales qui ont fait les gros titres de ces dernières décennies. L’une des attractions fait particulièrement polémique, en proposant aux visiteurs de se plonger dans l’accident mortel de Lady Diana le 31 aout 1997. En 3D, l’expérience reproduit la course poursuite entre la princesse et des paparazzis, jusqu’au drame du pont de l’Alma...

"Il n'y a pas de sang, ni rien de tout ça. Vous voyez l'accident de voiture à travers une animation par ordinateur, se défend Robin Turner, créateur du musée, dans les colonnes du Daily Beast. C'est projeté, vous voyez les immeubles, le Ritz et les paparazzis qui la poursuivent, la lumière du flash qui aurait aveuglé son chauffeur et comment tout s'est passé. Ce n'est pas de mauvais goût, c'est fait avec beaucoup de professionnalisme", détaille-t-il. 

D’autres attractions du même genre contribuent à la controverse. L’une d’elle s'intéresse à la scène de crime de l’ex-femme d’O.J.Simpson et l’autre à cette étrange apparition de Michael Jackson en 2002, lors de laquelle il avait suspendu son enfant dans le vide par-dessus le balcon de son hôtel berlinois. On reste perplexe face à l'intérêt de telles "expériences"... 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires