"Alex from Target" : la nouvelle vedette d'internet n'est qu'une opération marketing ?

"Alex from Target" : la nouvelle vedette d'internet...

"Alex from Target" : la nouvelle vedette d'internet n'est qu'une opération marketing ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 5 Novembre 2014

Depuis dimanche 2 novembre, Alex Labeouf, adolescent texan et caissier dans un supermarché américain Target, fait le buzz sur Twitter. Le 4 novembre, la société Breakr a annoncé qu'il s'agissait seulement d'une opération marketing.

N'importe qui peut devenir célèbre sur le web. C'est d’ailleurs ce qui est arrivé à l’adolescent texan Alex Labeouf qui travaille en tant que cassier dans le supermarché américain Target. ###twitter###En effet, depuis dimanche 2 novembre, le jeune homme looké à la Justin Bieber est devenu un véritable phénomène sur Twitter avec près de 5 000 retweetes sur une photo de lui postée par une jeune britannique. Un hashtag #Alexfromtarget s'est également mis en place et aurait été mentionné près de 1,5 millions de fois selon le site Topsy.

Le web s’est ensuite emballé à une vitesse impressionnante. Le compte Twitter de l'adolescent a ainsi dépassé les 500 000 followers en quelques jours. Ellen Degeneres, animatrice américaine, a même tweeté une photo avec le jeune homme. Plusieurs médias traditionnels anglophones se sont également intéressés au sujet comme le Gardian ou le Washington Post.

Pourtant un coup de théâtre s'est produit ce mardi 4 novembre. La société américaine Breakr a annoncé que le phénomène Alex from Target ne serait finalement qu’une opération marketing avec pour but de tester l'influence des fans féminines sur les réseaux sociaux. En effet, le site CNET a expliqué que le dirigeant de la société Dil-Domine Jacobe Leonares a affirmé avoir obtenu l'autorisation de l'adolescent pour que la photo soit récupérée et utilisée pour les besoins de l’expérimentation. Et cette expérience aurait permis à l'entreprise "d'observer les fans d'Alex et ceux qui ne l'aimaient pas et de voir comment cela a permis de rendre Alex de Target si célèbre. Alex travaille chez Target avec une personne qui est employée par Breakr" a déclaré Leonares. Et pourtant, le jeune homme et la jeune Anglaise, Abbie, à l'origine de la première publication de la photo, affirment tous les deux ne pas avoir été en contact avec l’entreprise Breakr ou son dirigeant.

Aujourd’hui, la société semble reconnaitre qu'elle ne serait pas à l'origine du phénomène mais a tout de même expliqué qu’elle y serait pour quelque chose dans une interview donnée à Buzzfeed : "Quand on lui a demandé spécifiquement s'il pensait que Breakr pouvait revendiquer être derrière la viralité d'Alex Lee, Leonares (son dirigieant) a dit que c'était une réaction en chaîne et que Breakr en était l'un des maillons". De son côté, le supermarché américain Target a affirmé qu’il n’avait rien à voir avec cette opération : "Soyons tout à fait clair, nous avons absolument rien à voir avec la création, l'inscription ou la distribution de la photo". La chaîne de supermarché avait tout de même profité du buzz pour accroître sa notoriété.

Toujours est-il qu'Alex from Target est aujourd'hui un mème sur le web puisque sa photo a été reprise de nombreuses fois par les internautes.

 

--> Retrouvez plus de news et d'actualités sur Glamour.fr !

 

 

 

 

Anaëlle Jalef

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus