80 % des femmes victimes de sexisme

News

80 % des femmes seraient victimes de sexisme au travail

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 17 Décembre 2013

"Ma cocotte", "ma puce"... sont autant de clichés sexistes qui sévissent en entreprise. Selon une étude publiée aujourd'hui par le Conseil de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, 80% des femmes salariés seraient victimes de sexisme.

Le verdict du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle est tombé aujourd'hui : 8 femmes sur 10 seraient confrontées à des comportements sexistes dans leur environnement professionnel. L'étude, menée sur près de 7500 femmes par la société de sondage LH2 et qui doit être rendue dans la journée à la ministre du Droit des femmes, révèle que les clichés ont la peau dure en entreprise. ###twitter### Le sondage a interrogé neuf entreprises françaises : LVMH, Orange, SNCF, Air France, Radio France, France Télévisions, RATP, GDF Suez, La Poste. Il dévoile que du côté des phrases stéréotypées, 81% des femmes ont déjà entendu au sein de leur entreprise des jugements comme "elle est hystérique" ou "elle est pire qu’un homme". Mais ce n'est pas tout, si l'on vous a déjà surnommé "ma cocotte", "ma puce" ou "ma petite", vous partagez le même sort que 49 % des femmes. D'ailleurs, les blagues les plus graveleuses et évidemment les plus répandues sont celles qui s'attaquent au physique. Des phrases comme "elle fait sa blonde" ou "ne fais pas ta blonde" ont été entendues par 69% des femmes interrogées, et le célébrissime et très délicat : "elle est de mauvaise humeur, elle doit avoir ses règles" par 59% ! Si cette image machiste de l'entreprise n'est pas nouvelle, cette étude prouve néanmoins que le sexisme perdure et peut avoir des conséquences néfastes. En effet, le sondage a également révélé que 92 % des femmes interrogées estimaient que ces agissements sexistes avaient "un impact sur la confiance en soi des salariés".

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Victoria Laurent

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus