Selon une étude les gauchers seraient des personnes plus sensibles avec de meilleures capacités linguistiques Selon une étude les gauchers seraient des personnes plus sensibles avec de meilleures capacités linguistiques

Planète

Selon une étude les gauchers seraient des personnes plus sensibles avec de meilleures capacités linguistiques

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 10 Septembre 2019

Chers amis gauchers voilà une étude qui devrait vous faire plaisir. Celle-ci suggère que vous seriez des personnes plus sensibles que les droitiers mais aussi que vous auriez plus de facilités à développer de plus grandes capacités linguistiques.

Être gaucher représenterait en fait plus d’avantages qu’on ne pourrait le penser, c’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Brain. Des chercheurs ont cherché à comprendre les liens entre la génétique, le cerveau et la main "dominante". Et en analysant les scanners cérébraux, les dossiers médicaux mais aussi la santé cognitive de plus de 500 000 participants à l’étude via la Biobanque britannique, ils ont découvert que les gauchers avaient davantage de facilité notamment en matière de capacités linguistiques. Les scientifiques auraient constaté une activité plus "intense" dans les régions de leurs cerveaux associées aux compétences linguistiques."Chez les participants gauchers, les zones linguistiques des hemisphères gauche et droit du cerveau communiquent de manière plus coordonnée" a expliqué le docteur Akira Wiberg un des auteurs du rapport.
De manière générale, les scientifiques parlent aussi d’une "corrélation cérébrale positive" qui fait apparaître les gauchers comme des personnes plus "sensibles" mais aussi "souvent inquiètes et susceptibles d’être lassées plus rapidement". Autre bonne nouvelle, l’étude a aussi determiné un risque plus faible pour les gauchers de développer la maladie de Parkinson. 

Et si vous vous demandiez pourquoi certaines personnes naissent gauchers, là aussi les chercheurs pourraient avoir une explication. Pour eux cela pourrait même se développer au moment de la grossesse quand vous êtes encore dans l’utérus de votre mère. Ils ont notamment pu constasté que c’était le cas chez "de nombreux animaux  qui présentent déjà une asymétrie gauche-droite alors qu’ils commencent à peine à se développer".  
Si vous êtes gauchers, vous pouvez donc vous estimez heureux d'autant plus que vous êtes aussi beaucoup moins nombreux que les droitiers. D'après l'étude les gauchers ne représenteraient en effet que 10% de la population. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires