Planète : TripAdvisor arrête la vente d’activités touristiques avec des animaux marins captifs Planète : TripAdvisor arrête la vente d’activités touristiques avec des animaux marins captifs

Planète

TripAdvisor arrête la vente d’activités touristiques avec des animaux marins captifs par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 8 Octobre 2019

Alors que le secteur du tourisme est encore en retard sur les questions environnementales, TripAdvisor et sa filiale Viator viennent de prendre une décision salutaire. Les plateformes ne vendront plus de billets pour des activités touristiques avec des baleines ou des dauphins captifs.

Dans un milieu qui peine à bouger, TripAdvisor et Viator, l’une de ses filiales, font un grand pas en avant et s’engagent pour la cause animale. Les deux plateformes viennent de mettre fin aux relations commerciales avec des élevages ou des entreprises d’importation de baleines et de dauphins en captivité. Le géant mondial du tourisme a donc décidé de bannir l’exposition publique des cétacés et plus aucun revenu ne sera généré par ces attractions touristiques. Les activités jugées non conformes à cette nouvelle politique, qui entrera en vigueur fin 2019, seront supprimées dans les mois à venir. Mais les sanctuaires marins, des étendues d’eau qui abritent des animaux marins et qui ressemblent le plus possible à leur environnement naturel, et les centres prodiguant des soins aux mammifères déjà en captivité ne seront pas concernés. Ils restent même soutenus par la plateforme.

"Les nombreuses preuves présentées par les experts étaient convaincantes. Les baleines et les dauphins ne se développent pas dans des environnements captifs limités, et nous espérons voir un avenir où ils vivront comme ils le devraient : libres et dans la nature", a commenté Dermot Halpin, président de TripAdvisor Experiences and Rentals. "Nous pensons que la génération actuelle de baleines et de dauphins en captivité devrait être la dernière, et nous sommes impatients de voir cette position adoptée plus largement dans l'industrie du voyage". Pour Nick Stewart, responsable mondial de la protection de la faune sauvage de l’association World Animal Protection, "cela envoie un message clair aux autres agences de voyages : nous devons mettre fin une fois pour toutes à cette industrie cruelle". Une position partagée par Dermot Halpin qui rappelle que l’objectif de son entreprise "n'est pas seulement d'empêcher les générations futures de baleines et de dauphins d'être élevés en captivité, mais également d'encourager le secteur à adopter des modèles alternatifs, tels que des sanctuaires marins, qui répondront mieux aux besoins de la population captive actuelle". Un discours qui s’inscrit dans une politique de protection des animaux adoptée en 2016 par TripAdvisor. La firme s’était alors engagée à ne plus vendre de billets pour des activités où les voyageur.se.s entrent en contact physique avec des animaux sauvages en captivité comme les balades à dos d’éléphants. Elle a déjà été améliorée en 2018 lorsque la vente de spectacles mettant en scène des animaux de manière dégradante avait été arrêtée. Les choses vont dans le bon sens. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires