Planète : Emmanuel Macron propose une "aide opérationnelle immédiate" à l’Australie Planète : Emmanuel Macron propose une "aide opérationnelle immédiate" à l’Australie

Planète

Planète : Emmanuel Macron propose une "aide opérationnelle immédiate" à l’Australie par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 6 Janvier 2020

Alors que les incendies s’intensifient en Australie, la communauté internationale, jusqu’alors bien silencieuse, commence à apporter son aide. Emmanuel Macron vient d'offrir une "aide opérationnelle immédiate" au pays.

Après la forte mobilisation des célébrités du monde entier, c’est au tour des politiques d’apporter leur aide à l’Australie, en proie aux flammes depuis septembre 2019. Épaulés par des pompiers américains et canadiens, les professionnel.le.s du feu australien, sur le terrain depuis plus de trois mois, peinent à éteindre les brasiers. Six millions d’hectares de forêts ont déjà brûlés, majoritairement en Nouvelle-Galles du Sud, l’état le plus touché, et vingt-quatre personnes ont trouvé la mort, dont deux le seul week-end des 4 et 5 janvier 2020. Et la situation ne va pas aller en s’arrangeant puisque les températures devraient continuer à grimper dans les prochains jours. Le gouvernement australien a donc décidé de déployer 3 000 réservistes de l’armée sur la côte est ce lundi 7 janvier 2020. Mais cette aide, pourtant précieuse, ne suffira pas à régler totalement la crise.

Critiquée par le Brésilien Jair Bolsonaro pour son silence sur la question, Emmanuel Macron a décidé de prêter main forte au pays. Dans un tweet publié le 5 janvier 2020, il s’est engagé à accorder une "aide opérationnelle immédiate" au premier ministre australien, Scott Morrison. Les modalités exactes de cette intervention n’ont pas encore été évoquées mais des pompiers et du matériel de secours devraient bientôt prendre le chemin de l’Australie.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires