#NoPlasticChallenge : et si vous vous passiez de plastique pendant deux semaines ? #NoPlasticChallenge : et si vous vous passiez de plastique pendant deux semaines ?

Planète

#NoPlasticChallenge : et si vous vous passiez de plastique pendant deux semaines ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 5 Mai 2019

8 millions de tonnes : c’est la quantité de déchets plastiques déversée dans les océans selon l’ONU. Un chiffre alarmant face auquel se dresse des initiatives citoyennes comme celle du #NoPlasticChallenge qui aura lieu du 22 mai au 5 juin 2019. Vous en êtes ?

Les constats dressés par le dernier rapport de l’ONU sont alarmants. Aujourd’hui, huit millions de tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les océans et si rien est fait, d’ici 30 ans, on y trouvera plus de plastique que de poissons. Pire encore : si aucun système de gestion des déchets efficace n’est mis en place rapidement, 12 milliards de tonnes seront retrouvés dans l’environnement d’ici 2050.

L’association d’initiative citoyenne No plastic in my sea a donc décidé de prendre les choses en main pour tenter, à son échelle, d’éveiller les consciences. Pour la deuxième année consécutive, elle organisera du 22 mai au 5 juin 2019 le #NoPlasticChallenge, une mobilisation nationale soutenue par la Fédération Française du Voile et par le Ministère de la Transition écologique et solidaire. Le but : se passer d’objets en plastique, comme les couverts et les assiettes jetables, pendant deux semaines afin de préserver au maximum l’écosystème marin. Exit les pailles et les contenants non-réutilisables, place aux emballages durables. Quinze éco-gestes seront ainsi proposés aux consommateurs, aux entreprises et aux collectivités locales par l’association afin d'aider chacun à avancer dans sa démarche. Et tenter de faire changer les habitudes des Français. Aujourd’hui dans l’Hexagone, seul 21% du plastique utilisé est recyclé.

Il ne reste plus qu’à espérer que cette deuxième édition du #NoPlasticChallenge rassemblera autant de monde que la première qui, en 2018, avait réuni plus de 80 000 personnes. 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires