Mettre ses animaux au régime vegan, une tendance difficile à digérer ? Mettre ses animaux au régime vegan, une tendance difficile à digérer ?

Planète

Mettre ses animaux au régime vegan, une tendance difficile à digérer ? par Virginie Gonçalves

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 4 Septembre 2019

De plus en plus de propriétaires de chiens ou de chats nourrissent aujourd’hui leurs animaux avec un régime végétarien ou vegan. Mais cette alimentation sans viande comble-t-elle réellement tous leurs besoins ? En voulant offrir le meilleur à leurs bêtes, ces maîtres ne mettent-il pas leur santé en péril ?

Bramble, jolie collie noir et blanc, s’est offert les honneurs du Guinness Book des Records après avoir vécu 25 ans, au lieu de 14 en moyenne pour sa race. Le secret de sa longévité ? Pour certains, il tiendrait au régime vegan qu’elle a suivi toute sa vie. Un régime 100% végétal forcément bon pour la santé. Mais pour une Bramble en grande forme, on peut aussi lire régulièrement sur internet de nombreux cas d’animaux nourris avec une alimentation sans viande devenus rachitiques ou malades.

Un régime forcé et des problèmes de santé liés ? Alors que les maîtres qui choisissent de mettre leur chien ou leur chat au régime végétarien ou vegan sont chaque jour plus nombreux, la question de l’impact de cette alimentation sans viande sur la santé de l’animal se pose forcément. S’il existe aujourd’hui peu d’études sur les bénéfices ou les dangers du véganisme chez ces bébêtes, certains vétérinaires et spécialistes tirent cependant la sonnette d’alarme.

Donner sa viande au chat
Il est mignon ce chaton qui ronronne sur nos genoux, une vraie peluche. On en oublierait presque que nos minous sont des prédateurs. Et s’ils chassent leur proie, c’est qu’ils ont besoin de leur viande. Face au développement des régimes vegan pour animaux, un porte-parole de la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals (la SPA anglaise) a rappelé en novembre 2018 : "les chats sont des carnivores stricts et ont besoin de certains nutriments spécifiques qu’ils trouvent uniquement dans la viande. Ils peuvent donc tomber sérieusement malades si on les nourrit suivant un régime végétarien ou vegan."
Le chat a besoin de consommer de la taurine, de l’acide arachidonique, de la vitamine A et D, ou certains acides aminés d’origine animale. Il lui faut aussi des protéines issues de la viande pour nourrir ses muscles. Un félin obligé de suivre un régime végétarien ou vegan sera donc en carence et pourra avoir de graves problèmes de santé (léthargie, pertes de poids, d’appétit, de poils, cécité, problèmes cardiaques ou digestifs). Cela peut même aller jusqu’au décès de l’animal.

Il existe pourtant aujourd’hui sur le marché des aliments vegan avec des nutriments synthétiques pour supplémenter les manques. Mais ils ne seraient pas aussi bien absorbés par nos chats. Physiologiquement, nos chats ont besoin de viande et ne peuvent être vegan.

Et les chiens alors ?
La question est plus compliquée en ce qui concerne les chiens. Contrairement aux chats, ce sont des animaux omnivores qui peuvent aussi bien se nourrir de viande que de végétaux. Leur système digestif est capable de trouver les nutriments dont il a besoin dans les fruits, les légumes, les légumineuses… Les chiens peuvent donc théoriquement être végétariens. Certaines bêtes avec des problèmes d’intolérance alimentaire ou de santé sont d’ailleurs mises au régime vegan par leur vétérinaire et se portent ensuite très bien. En revanche, concevoir seul un régime végétarien ou vegan équilibré, c’est-à-dire qui réponde à tous les besoins nutritionnels de son animal, est très difficile.
Dans un article de 2016, le Dr Cailin R. Heinze, vétérinaire nutritionniste à la Cummings School of Veterinary Medicine de la prestigieuse Unifersité Tufts dans le Massachusetts, explique ainsi que nourrir son toutou sans apport de gras et de protéines animales est potentiellement dangereux pour sa santé et ne devrait pas être fait sans la supervision d’un professionnel. Les chiens ont en effet plus de mal à assimiler les protéines végétales que celles issues de la viande, ce qui peut aboutir à des carences. On ne met donc pas son chien au régime vegan sans consulter son vétérinaire avant. Lui seul peut mettre au point une diète capable de minimiser les risques pour sa santé d’une alimentation sans viande.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires