L'OMS lance une alerte quant aux dangers du vapotage, notamment pour les ados et les foetus L'OMS lance une alerte quant aux dangers du vapotage, notamment pour les ados et les foetus

Planète

L'OMS lance une alerte quant aux dangers du vapotage, notamment pour les ados et les foetus par Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 24 Janvier 2020

L'Organisation Mondiale de la Santé a assuré dans un rapport publié en début de semaine que la cigarette électronique était loin d'être sans danger...

"Il n’y aucun doute que les cigarettes electroniques sont dangeureuses pour la santé", affirme l’Organisation mondiale de la Santé, qui nuance toutefois sont propos en ajoutant : "il est trop tôt pour fournir une réponse claire sur l’impact à long terme de leur utilisation ou de l’exposition à celles-ci."
Selon l'organisation, donc, vapoter serait dangeureux, mais on ne sait pas encore à quel point, faute de recul. Ce qui est sûr, c'est que cela accroit les risques de contracter des maladies cardiaques ou d’être victime de complications pulmonaires. Mais ce n'est pas tout. Dans ce nouveau rapport, on apprend que non seulement les vapoteurs prennent des risques, mais également ceux qui respirent les fumées de cigarettes électroniques, ce qui peut causer des dommages aux foetus et aux cerveaux des adolescents.

L'OMS exige donc davantage d'encadrement quant à la vente de cigarettes électroniques, notamment auprès des jeunes utilisateurs mais aussi une réglementation concernant les lieux publics et les espaces de travail confinés.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires