Les pays du G20 s'engagent à réduire la pollution plastique en milieu marin Les pays du G20 s'engagent à réduire la pollution plastique en milieu marin

Planète

Les pays du G20 s'engagent à réduire la pollution plastique en milieu marin par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Dimanche 16 Juin 2019

La pollution plastique devient enfin une préoccupation mondiale. À l’occasion d’un sommet de deux jours organisé au Japon, les membres du G20 se sont officiellement engagés à réduire leurs déchets pour préserver les mers et les océans.

Mieux vaut tard que jamais. À l’occasion d’un sommet de deux jours réunissant au Japon les ministres de l’Environnement du G20, tous les membres se sont officiellement engagés à réduire leurs déchets. Un accord de réduction des déchets plastiques en milieu marin a même été trouvé ce dimanche 16 juin 2019. Un premier pas dans le bon sens dans un monde où seul 9% du plastique est recyclé. 

Pourtant, aucun pays n’a encore donné davantage de détails sur la marche à suivre pour parvenir à un tel résultat. Selon plusieurs médias japonais, les progrès se feront progressivement et un point devrait être fait tous les ans dès 2020. Malgré tout, Hiroaki Odachi, de Greenpeace Japon, a estimé dans un communiqué que c’était "un premier pas pour résoudre ce problème". Il n’a toutefois pas manqué de souligner qu’il était "insuffisant de compter sur les actions volontaires des pays pour résoudre cette crise". Et a ensuite ajouté que "des règles internationales contraignantes avec des calendriers et des objectifs clairs" étaient absolument vitales. Espérons qu’il soit entendu rapidement. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires