Planète

Les cigarettes électroniques augmenteraient de 70% les risques de reprendre la clope par Esteban de Azevedo

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 22 Juillet 2019

Une récente étude conclut que si les vaporeuses aideraient à réduire sa consommation de tabac, elles présenteraient aussi plus de risques de rechute pour les fumeurs.

Une étude française menée par l’équipe du docteur Ramchandar Gomajee, chercheur à l’Inserm et à l’université Paris-Sorbonne indique que les fumeurs ayant réussis à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique avaient plus de chances de reprendre leurs mauvaises habitudes.

Les enseignements de l’étude
Le panel était composé de 5400 fumeurs quotidiens et 2025 anciens fumeurs, pendant deux ans. Et les conclusions des chercheurs sont les suivantes : "chez les fumeurs actuels, l’utilisation d’une cigarette électronique est associée à une diminution du nombre de cigarettes fumées et à une augmentation des tentatives de cessation", elle note également que "chez les anciens fumeurs, son utilisation est associée à une plus grande probabilité de rechute". Pour finir sur : "son efficacité en ce qui concerne l’abstinence tabagique à long terme est incertaine". 

Parmi les 5400 fumeurs quotidiens, ceux qui vapotaient fumaient en moyenne 4,4 cigarettes de moins chaque jour, tandis que les autres n’en fumaient que 2,7 de moins. Cependant, parmi les 2025 anciens fumeurs, ceux qui avaient opté pour la cigarette électronique afin d’arrêter de fumer auraient été 70% plus nombreux à reprendre la cigarette. Attention donc aux vapoteuses.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires