Le réchauffement climatique pourrait entraîner une pénurie de bière Le réchauffement climatique pourrait entraîner une pénurie de bière

Planète

Le réchauffement climatique pourrait entraîner une pénurie de bière par Carole Cillec

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 16 Octobre 2018

Que les amateurs de bière se préparent, il va bientôt falloir casser sa tirelire pour se payer une pinte. En cause : une production d’orge ralentie par le réchauffement climatique. Comme si il ne causait déjà pas assez de dégâts…

Selon une étude publiée ce lundi 15 octobre 2018 dans la revue Nature Plants, les vagues de chaleur à venir vont faire fortement baisser la production d’orge, un ingrédient nécessaire à la confection de la bière. Et au rythme où la planète se réchauffe aujourd’hui, les épisodes de sécheresse devraient toucher au moins une fois par an les grandes régions de culture de la céréale en question. Ils pourraient donc faire plonger la production mondiale de bière de 16%. Et qui dit baisse de production, dit augmentation des tarifs. Le prix de la boisson la plus populaire au monde pourrait ainsi doubler dans les années à venir. Alors, la bière deviendra-t-elle une denrée rare ? Affaire à suivre…

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus