Le nombre de tortues vertes, espèce en danger, augmente à nouveau Le nombre de tortues vertes, espèce en danger, augmente à nouveau

Planète

Écologie : le nombre de tortues vertes est en augmentation par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 27 Avril 2019

Alors que les tortues vertes représentent l’une des espèces les plus en danger de la planète, il semblerait que les mesures de protection prises à leur égard depuis les années 1970 portent enfin leurs fruits. Et que ces animaux soient à nouveau de plus en plus nombreux.

C’est une très bonne nouvelle que révèle cette nouvelle étude scientifique américaine. Selon les équipes de l’aquarium de la baie de Monterey en Californie, le nombre de tortues vertes augmente à nouveau. Après des années de baisse drastique, il semblerait donc que ces populations reprennent du poil de la bête, et ce grâce à des mesures de protection prises depuis les années 1970.

Pêchées en masse, prises au piège dans des filets ou chassées de leur habitat naturel à cause du réchauffement climatique et de la destruction progressive des récifs coralliens, les tortues vertes sont encore considérées comme une espèce en danger par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Mais il se pourrait bien que la courbe s’inverse peu à peu. A en croire les scientifiques à l’origine de cette enquête, qui ont compilé des données collectées pendant treize ans aux abords des îles du Pacifique, les naissances reprennent doucement, mais sûrement. En tout, une zone de plus de 7 300 mètres comprenant 53 îles différentes a été passée au peigne fin, et alors qu’au cours des précédentes estimations, leur nombre ne faisait que chuter, il commence désormais à augmenter à nouveau, surtout dans les endroits les moins fréquentés par l’Homme. La plus faible densité de tortues vertes, mais aussi l’augmentation la plus rapide du nombre de naissances, a ainsi été observé aux alentours de l’archipel d’Hawaii, où les mesures de protection sont si efficaces, qu’elles permettent de limiter la casse. Et de faire à nouveau briller une lueur d’espoir pour cette espèce. Pourtant, les scientifiques prennent des pincettes, et expliquent que "les populations actuelles restent encore à un niveau historique de division", et qu’elles ne sont pas totalement hors de danger. Le combat continue donc. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires