Le Canada interdit la captivité des baleines et des dauphins Le Canada interdit la captivité des baleines et des dauphins

Planète

Le Canada interdit la captivité des baleines et des dauphins par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 11 Juin 2019

Après quatre années de négociations mouvementées, le Canada vient enfin d’interdire la captivité des cétacés. Les aquariums et parcs aquatiques du pays devront donc se plier à cette nouvelle loi dès la fin du mois de juin 2019.

Les Canadiens viennent littéralement de sauver Willy, c’est même le nom qu’ils ont choisi pour leur toute nouvelle loi interdisant la captivité des baleines et des dauphins. La loi, discutée depuis 2015, entrera officiellement en vigueur à la fin du mois de juin 2019. Il sera désormais illégal de détenir et d’élever des cétacés dans le pays. Idem pour l’importation et l’exportation de ces mammifères marins, ainsi que leurs embryons et spermatozoïdes. "C’est une étape majeure pour les animaux et un exemple que tous les pays devraient suivre", a immédiatement affirmé la Peta, l’association de défense des animaux. En revanche, cette loi ne sera pas rétroactive et les animaux actuellement détenus en captivité le resteront donc .

Seules exceptions : la captivité de ces cétacés à des fins scientifiques n’est pas (encore ?) concernée par le texte, et les animaux blessés pourront continuer à être soignés dans les parcs aquatiques canadiens. En France, cette question divise depuis déjà quelques années mais, pour le moment, elle reste sur un coin de table.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires