"I Protect Nature" : WWF lance une nouvelle fonctionnalité sur Instagram pour préserver la nature "I Protect Nature" : WWF lance une nouvelle fonctionnalité sur Instagram pour préserver la nature

Planète

"I Protect Nature" : WWF lance une nouvelle fonctionnalité sur Instagram pour préserver la nature

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Jeudi 18 Juillet 2019

Les instagrammeurs sont sans cesse à la recherche des plus beaux paysages pour obtenir des likes. Problème, ils génèrent un tourisme de masse, à l’origine de la destruction de certains sites naturels. Pour les protéger, WWF lance une nouvelle fonctionnalité sur Instagram.

Récemment, les instagrammeurs ont ennuyé les habitants de la rue Crémieux à Paris. Mais dans ce cas précis, il s’agissait uniquement de nuisances sonores et d’un quotidien tranquille dérangé. Lorsqu’il est question de sites naturels, les conséquences d’Instagram et de l’influence de certains de ses utilisateurs sont bien plus problématiques. Des sites complètements dégradés, comme ce champ de coquelicots sur les collines du parc naturel de Lake Elsinore en Californie, ou encore, ces arbres détruits dans le parc national de Joshua Tree en Californie.

Pour lutter contre ce fléau, l’association WWF a lancé sur Instagram une nouvelle fonctionnalité permettant de ne pas indiquer sa géolocalisation, et donc, pour les plus influents, de ne pas inciter leurs abonnés à se rendre là où ils ont pris leur plus beaux clichés. Intitulée "I Protect Nature", cette géolocalisation fictive a pour but de sensibiliser et de protéger les environnements naturels, susceptibles d’être dégradés.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires