Faire cuire un rôti serait en réalité dangereux pour la santé Faire cuire un rôti serait en réalité dangereux pour la santé

Planète

Cuire un poulet au four rendrait l'air de votre cuisine aussi pollué que celui de New York

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 26 Février 2019

Quoi de plus savoureux qu’un bon poulet rôti ? Il semblerait que malgré son goût délicat, la cuisson au four soit dangereuse pour la santé... C’est ce que révèle une récente étude…

Les chercheurs de l’Université de Colorado ont révélé que cuisiner sans aération comportait de vrais risques. Ils ont préparé le célèbre repas étatsunien de Thanksgiving en mettant à cuire une dinde rôtie. Les scientifiques ont ensuite analysé la qualité de l’air en mesurant les particules de PM2,5 : la concentration était 200 microgrammes par mètre de cube, pendant une heure. Et l’air a été considéré pollué deux heures durant.
"Nous avons tous été surpris par les niveaux globaux de particules dans la maison" a expliqué Marina Vance à The Guardian, co-auteure de l’étude. Ces molécules peuvent causer des troubles respiratoires et des problèmes cardiaques.
En cette journée de cuisson, l'air était plus polluée que dans les grandes villes comme Londres, Delhi ou encore New York où la qualité de l’air est de 10 microgrammes par mètre cube. L’étude conseille vivement d’utiliser une hotte aspirante et d’ouvrir les fenêtres. Etonnamment l’air serait meilleur dehors quand on cuisine…

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires