Étude : les voitures électriques seraient plus polluantes que les véhicules diesel Étude : les voitures électriques seraient plus polluantes que les véhicules diesel

Planète

Étude : les voitures électriques seraient plus polluantes que les véhicules diesel par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Dimanche 26 Janvier 2020

Le sujet ne cesse de faire polémique : qui de la voiture électrique ou du véhicule diesel pollue le moins ? La dernière étude en date est allemande et contredit les politiques et certains constructeurs automobiles.

Pas si écolo que ça la voiture électrique ? C’est en tout cas ce qu’affirme une récente étude allemande menée par deux chercheurs de l’université de Cologne. Selon eux, le bilan énergétique des véhicules électriques serait même bien plus élevé que celui des voitures dites classiques.

Pour en arriver à une telle conclusion, les scientifiques ont comparé les émissions de CO2 de deux voitures différentes, une Tesla Model 3 avec une batterie de 75 kWh, et une Mercedes C 220 d. Rapidement, ils ont conclu que lorsque les rejets de la fabrication des batteries et du mélange électrique étaient pris en compte, l’automobile électrique émettait 11 à 28 % de CO2 supplémentaire par kilomètre. Et qu’elle polluait donc beaucoup plus que ce que l’on pouvait penser. Des dires appuyés par d’autres recherches, menées en interne par le groupe Volkswagen, qui avait, quelques mois auparavant, calculé qu’avec le mélange électrique allemand actuel, une E-Golf émettait un peu plus de CO2 par kilomètre qu’une Golf diesel. En effet, l’extraction et le traitement du lithium, du cobalt et du manganèse pour les batteries ont un apport énergétique élevé. À en croire ces chercheurs, de la fabrication des batteries à leur approvisionnement en électricité, les voitures électriques pèsent très lourd sur l’environnement.

Les deux scientifiques ne jugent donc pas d’un très bon oeil le fait que les responsables politiques européens assimilent les voitures électriques à des véhicules zéro émission et dénoncent la mauvaise publicité de certains constructeurs automobiles. Les conclusions scientifiques ne cessent de se contredire et la polémique, elle, semble inépuisable. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires