Etude : Les trottinettes électriques seraient plus polluantes qu'un trajet en bus Etude : Les trottinettes électriques seraient plus polluantes qu'un trajet en bus

Planète

Etude : les trottinettes électriques seraient plus polluantes qu'un trajet en bus

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 7 Août 2019

Vous pensiez faire du bien à la planète en optant pour la trottinette électrique comme moyen de transport alternatif ? Et bien sachez qu’elle ne serait pas si écolo qu’on l’imagine.

Les trottinettes électriques font désormais partie intégrante du paysage urbain. Disponibles dans plusieurs grandes villes, elles ont réussi à séduire de nombreux utilisateurs qui en sont même venus à abandonner leurs voitures ou les transports en communs. Si on présente souvent les trottinettes comme un véhicule écologique cette idée ne serait pas tout à fait vraie. Etonnant quand on sait qu’une trottinette à l’usage n’émet pas ou que très peu de CO2. En réalité le problème viendrait surtout de son processus de fabrication et de transport.
D’après une étude de l’université de Caroline du Nord, le cycle de production du bolide à deux roues serait particulièrement polluant. Par passager et par kilomètre parcouru,  le coût écologique d’une trottinette en libre-service s'éléverait à 202g de CO2 émis soit beaucoup plus que pour un trajet dans un bus très fréquenté qui n’émettrait que 82g.

Le chargement des véhicules par des manutentionnaires qui eux-mêmes se déplacent en camion ou en voiture représenterait à lui seul 43% du coût écologique de la trottinette. Celle-ci contiendrait en plus des matériaux polluants comme de l’aluminium, de l’acier et une batterie au lithium. Sans compter qu’elles sont souvent produites en Chine et ensuite acheminées vers plusieurs pays dans le monde. 
L’étude évoque aussi que dans plus de 50% des cas la trottinette se substituait à la marche à pied ou encore au vélo mais qu’elle reste quand même moins polluante qu’une voiture. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires