Etsy retire de la vente le 'Jamu Stick', conçu pour exfolier et resserrer le vagin Etsy retire de la vente le 'Jamu Stick', conçu pour exfolier et resserrer le vagin

Planète

Etsy retire de la vente le 'Jamu Stick', conçu pour exfolier et resserrer le vagin par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 8 Mars 2019

Contredisant le principe même de nettoyage automatique et naturel du vagin, depuis plusieurs années des sites comme Amazon ou Etsy commercialisent le Jamu Stick : un bâtonnet de 12 cm censé exfolier et resserrer le vagin. Etsy vient de le retirer de sa plateforme. C’est un début.

La plateforme de vente Etsy a retiré de son site le Jamu Stick, un bâtonnet vaginal censé exfolier et resserrer le vagin. La mesure a été prise après que des gynécologues ont déclaré que le produit était non seulement "stupide" mais pouvait potentiellement "causer des dommages". De quoi vraiment énerver les réseaux sociaux. Alerté par l’édition britannique du Huffington Post, le site de vente a retiré ce produit honteux, fabriqué par une sociéé indonésienne. Conçu pour être inséré dans le vagin afin de l’exfolier, et à le resserrer dans le but de renforcer les muscles vaginaux et augmenter la libido, cet instrument promettait de "nettoyer et de régénérer le vagin en éliminant les cellules mortes" et d’avoir un "effet positif sur la consistance et l’odeur des sécrétions", affirmait la publicité. Le bâtonnet mesurant 12 centimètres de long et 2,5 centimètres de large, à la composition mystérieuse – "selon une recette secrète" - doit être utilisé tous les trois ou quatre jours, selon le fabriquant pour palier à un relâchement du vagin. Et le site web va plus loin, affirmant que son utilisation permettrait de "retrouvez votre étroitesse en quelques secondes", offrant des garanties extraordinaires comparables à ceux du "rajeunissement vaginal". de mieux en mieux...

La semaine dernière, dans un message Facebook annonçant le produit, Jamu Stick a déclaré qu'il traitait les "callosités" dans le vagin, terme qui a suscité un tollé chez les gynécologues et les utilisateurs de médias sociaux. Si le Jamu Stick est originaire de Bali, en Indonésie, une rapide recherche de "vagin stick" sur Amazon et Etsy renvoie sur des produits similaires, provenant de pays comme les États-Unis et le Japon. Les fabricants de Jamu Stick mettent en garde contre les "imitation", moins chers et provenant "principalement de Chine" qui "peuvent être nocifs en raison de l'utilisation d'ingrédients incorrects". Donneur de leçon par-dessus le marché…
Déjà en 2016, la gynécologue-obstrétricienne Jen Gunter avait alerté sur l’objet via son blog. Comme le rappelle le site Refinery29, la professionnelle insiste sur le fait qu’aucune femme n’a besoin d’insérer un objet abrasif dans son vagin. Ce dernier bénéficie déjà d'un système de "nettoyage automatique" environ toutes les 96 heures, et en lavant l'intérieur, on ne fait que perturber ses défenses naturelles.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires