Environnement : quels sont les modes de transport les moins polluants ? Environnement : quels sont les modes de transport les moins polluants ?

Planète

Environnement : quels sont les modes de transport les moins polluants ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 2 Mars 2019

Trier ses déchets, consommer responsable, acheter zéro déchet… toutes ces dispositions sont nécessaires à la survie de la planète. Pourtant, elles resteront vaines tant que nos modes de transport n'évolueront pas. Voici donc les trois moyens de locomotion qui ont le moins d’impact sur l’environnement.

Aujourd’hui, les transports représentent 20% des émissions de CO2 à l’échelle du monde. Mais lorsqu’il s’agit de se déplacer sans abimer Miss Terre, nous sommes souvent un peu perdu.e.s car bien que tous les modes de transport aient un impact sur l’environnement, tous ne rejettent pas les mêmes quantités de CO2. En tête du classement des plus gros pollueurs : l’avion. Mais alors, quels sont les modes de transport les moins dangereux pour la planète ? 

#1 Le vélo 

C’est logique : tout ce qui ne possède pas de moteur, ne constitue pas une menace pour l’environnement. Alors, que vous soyez citadins ou ruraux, pour les petits trajets, privilégiez le vélo.  Ou les patins à roulettes, la course à pied, la trottinette... Après tout, chacun ses goûts. 

#2 La voiture électrique 

Bien qu’aujourd’hui, ses caractéristiques écologiques soient fortement remises en question, jusqu’à preuve du contraire, la voiture électrique reste l’un des moyens de transports les moins polluants. Et les derniers chiffres communiqués par l’Ademe sont clairs, une voiture électrique n’émet que 22 grammes de CO2 par kilomètre, là où une automobile diesel rejette 127 grammes de CO2 par kilomètre. Le choix est vite fait. Et si vous voulez faire encore mieux, profitez de vos longs voyages pour faire du covoiturage. 

#3 Le TGV

Se déplacer en TGV coûte de plus en plus cher et pourtant, c’est le transport en commun le plus écolo qu’il soit. Deux heures de trajet en train à grande vitesse représente en effet une empreinte carbone de 1,49 kg de CO2 par personne, là où deux heures de trajet en avion représentent plus de 96 kg de CO2 émis par personne. Mais attention, on parle bien des TGV et non des TER et autres intercités qui eux, ne bénéficient pas des mêmes infrastructures et sont donc plus polluants.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires