Environnement : le shutdown américain a au moins fait le bonheur de ces éléphants de mer Environnement : le shutdown américain a au moins fait le bonheur de ces éléphants de mer

Planète

Environnement : le "shutdown" américain a au moins fait le bonheur de ces éléphants de mer par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Dimanche 3 Février 2019

Si le dernier "shutdown" aux Etats-Unis a paralysé toutes les administrations fédérales du pays et porté préjudice à de nombreux Américain.e.s, il aura au moins été profitable à une colonie d’éléphants de mer. Voici pourquoi.

Si aux Etats-Unis, le shutdown a temporairement pris fin le 25 janvier dernier, il n’en reste pas moins le plus long de toute l’histoire du pays. Une situation qui a paralysé les administrations pendant de longues semaines, mais qui aura au moins été profitable à certains…Une colonie d’éléphants de mer a en effet profité de l’absence du personnel fédéral de la réserve californienne de Point Reyes National Seashore, absent car aucun agent n'était payé pendant cette longue période, pour s’établir sur une de ses plages, Drakes Beach. Les mammifères marins y ont même donné naissance à une cinquantaine de bébés. Bonne nouvelle pour cette bande que la direction de la réserve cherche désormais à protéger tout en permettant au public d’y avoir accès.

Les animaux devraient normalement repartir avant la fin du mois de mars, mais la plage pourrait toutefois devenir un site privilégié pour les naissances d’éléphants de mer si le personnel de la réserve le décide. Affaire à suivre donc. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires