Écologie : 37% des Français jettent leurs déchets par la fenêtre de leur voiture Écologie : 37% des Français jettent leurs déchets par la fenêtre de leur voiture

Planète

Écologie : 37% des Français jettent leurs déchets par la fenêtre de leur voiture par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 3 Août 2019

À l’heure où les juilletistes sont sur le chemin du retour et où les aoûtiens prennent à leur tour la route des vacances, Vinci Autoroutes et Ipsos nous révèlent que 37% des Français.e.s jettent leurs déchets par la fenêtre de leur véhicule.

Elles semblent bien loin les résolutions écologiques des Français.e.s. Selon un sondage Ipsos pour Vinci Autoroutes publié le 1 août 2019, près de 37% des Français.e.s lancent leurs détritus par la fenêtre de leur voiture contre 35% en 2018. Un chiffre en hausse qui vient contredire les récentes prises de conscience en matière de protection de l’environnement. À l’heure du traditionnel chassé-croisé estival, de nombreuses canettes, bouteilles en plastique, emballages alimentaires et autres mégots seront ainsi retrouvé.e.s le long des autoroutes dans les jours à venir. Chaque jour, le personnel autoroutier responsable de l’entretien des voies ramasse plus de 25 tonnes de déchets sur les autoroutes françaises. 

Pourtant, 84% des personnes interrogées considèrent que ce geste a un impact important sur la dégradation des paysages, et 81% se disent conscientes des risques majeurs de pollution des terres et des eaux. On n’est visiblement pas à une contradiction près. Autre paradoxe significatif : alors qu’ils sont les premiers à descendre dans la rue pour dénoncer l’inaction climatique, les jeunes sont ceux qui jettent le plus de déchets sur les routes. La moitié des 16-24 ans a ainsi déjà jeté un détritus en roulant, contre 37% des 35-54 ans. Idem pour les fumeurs. 29% de la jeune génération s’est déjà débarrassée d’un mégot par la fenêtre, contre seulement 12% des plus de 35 ans. D’ailleurs, une personne interrogée sur cinq estime que laisser son mégot de cigarette s’envoler par la fenêtre n’a quasiment aucun impact sur l’environnement. Vinci Autoroutes rappelle donc que près d’un fumeur sur deux prend le risque de déclencher un incendie en cas de sécheresse ou de canicule à chaque bout de cigarette laissé par terre. 

À l’heure où on ne cesse de répéter que la planète et les différentes espèces sont en danger, 40% des Français.e.s continuent donc d’abandonner leurs déchets pour ne pas avoir à les garder jusqu’à la prochaine poubelle. Pire : 34% d’entre eux/elles se justifient en expliquant payer des impôts pour que quelqu’un nettoie à leur place. Belle mentalité. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires