Eau de Paris veut faire de la capitale la première ville de l’eau zéro déchet plastique Eau de Paris veut faire de la capitale la première ville de l’eau zéro déchet plastique

Planète

Eau de Paris veut faire de la capitale la première ville de l’eau zéro déchet plastique par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Samedi 1 Juin 2019

Pour lutter contre la pollution plastique, Eau de Paris s’est lancée un défi de taille : faire de la capitale la toute première ville "eau zéro déchet plastique". Une initiative, menée en partenariat avec la Surfrider Foundation, mise en place dès le 1er juin 2019.

C’est au tour d’Eau de Paris de prendre le problème de la pollution plastique à bras le corps. Ce samedi 1er juin 2019, à l’occasion du lancement du festival WeLoveGreen dont elle est partenaire, l’entreprise lance "Le Paris de l’eau zéro déchet plastique". Son objectif : faire de Paris la toute première ville "eau zéro déchet plastique" et ainsi, lutter contre l'usage des plastiques à usage unique.

Pour mettre à bien ce projet, la société est partie d’un constat simple : avec 8,7 milliards de litre d’eau en bouteille consommés chaque année, la France est l’un des plus gros consommateurs d’eau conditionnée au monde. Pourtant, l’eau du robinet de l’Hexagone, et particulièrement celle de la capitale, est potable et extrêmement saine. Simplement, boire l’eau du robinet n’est pas encore devenue une habitude française. Eau de Paris appelle donc les Parisien.ne.s à signer son manifeste et ainsi, à prendre une série de cinq engagements écologiques simples :  

1. Je bois de l’eau du robinet à la maison, au travail et dans les restaurants
2. Je consomme l’eau des fontaines de Paris au lieu d’acheter de l’eau en bouteille
3. J’adopte une gourde pour boire de l’eau quand je fais du sport et que je me déplace
4. J’entretiens et je fais réparer mes robinets pour éviter le gaspillage
5. Je défends le principe d’une eau pour tous sans déchet plastique

"L’eau de Paris, consommée au robinet ou aux fontaines, n’est pas seulement bonne pour la santé", explique Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris chargée de la transition écologique, du climat, de l’environnement, de l’eau et de l’assainissement et présidente d’Eau de Paris. "C’est aussi un acte militant. Boire une eau sans emballage permet de réduire ses déchets de 7kg par an et par personne"

L’entreprise Eau de Paris, soutenue par la Surfrider Foundation, appelle donc les Parisien.ne.s à changer leurs modes de consommation, et sera partenaire de nombreux évènements au cours de l’été. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires