Coronavirus : On peut désormais aller adopter un animal en refuge. Coronavirus : On peut désormais aller adopter un animal en refuge.

Planète

Coronavirus : on peut désormais se déplacer pour adopter un animal en refuge

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 15 Avril 2020

La Société Protectrice des Animaux vient d'obtenir une dérogation du Ministère de l'Intérieur pour reprendre les adoptions en période de confinement. Un protocole a été mis en place pour qu'une partie de l’adoption se fasse en ligne. Par Hasitha Rathnayake.

Après une première offensive pour démentir que les chiens et chats transmettent aux humains le Covid-19, la SPA craint maintenant d'affronter une saturation d'accueil. En effet, les fourrières en France sont supposées ne garder que huit jours les animaux trouvés errants et ensuite les placer dans les associations. Or, sans possibilité de désengorger ses 62 centres, la SPA avait fait un appel à l'aide au gouvernement.

Une demande entendue par le ministre Christophe Castaner qui a annoncé ce 11 avril 2020, la mise en place d'une dérogation qui permettra, après de premières démarches en ligne (comme le choix de l'animal), de se déplacer ensuite en refuge. Un seul des adoptants pourra s'y rendre, muni d'une lettre délivrée par la SPA avec un horaire de rendez-vous et d'une attestation de déplacement dérogatoire pour "motif familial impérieux". D’autres refuges sont également concernés par cette mesure.

 

Hasitha Ratnayake

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires