Climat : et si il était encore temps ? Climat : et si il était encore temps ?

Planète

Climat : et si il était encore temps ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Samedi 13 Octobre 2018

Alors que des marches citoyennes se sont déroulées un peu partout en France ce samedi 13 octobre, chacun peut encore agir à son échelle pour protéger Miss Terre. Et comme des astuces valent mieux qu’un grand discours, en voici quelques unes qui devraient vous aider à faire un pas dans la bonne direction.

"On est plus chauds que le climat" clamait la foule dans plus 70 villes de France ce samedi 13 octobre, comme pour prouver au gouvernement qu’"il est encore temps" de passer à l’action. A l’origine de cette mobilisation citoyenne, 20 vidéastes parmi lesquels Partager C’est Sympa, Osons Causer ou encore Le Grand JD qui, quelques heures seulement après l’alerte lancée par le Giec, sortaient une vidéo et lançaient une plateforme participative. Le but : recenser les solutions, aussi variées soient-elles, pour inciter les citoyens à agir à leur échelle. Un site qui permet de ne pas se sentir noyé dans la masse et surtout, de trouver les actions qui correspondent à chacun. Quelques exemples.



#1 Télécharger l’application 90 jours

Cette application, téléchargeable sur iOS et Android, permet de se lancer des défis écologiques quotidiennement pour qu’ils deviennent ensuite des habitudes. Ne pas consommer de viande pendant une journée, faire tous ses trajets à pieds ou à vélo ou encore ne passer que deux minutes sous la douche : les challenges sont divers et s’adaptent à tous les modes de vie. Un coup de pouce pour tous ceux qui débutent. 

#2 Apprendre à déconnecter 

On n’y pense jamais assez mais éteindre sa télé, son ordinateur et même sa télécommande permet d’économiser de l’énergie. Et de faire des économies. Fait moins connu : les mails polluent énormément. Apprenez donc à vous en passer et essayez de vous désabonner d’un maximum de newsletters. On vous l’accorde, c’est assez long mais c’est un mal pour un bien. 

#3 Prendre des douches courtes 

Ne pas prendre de bain c’est bien, mais ça ne vous donne pas non plus le droit de rester des heures entières sous la douche. Petite astuce : chronométrez vous à l’aide d’un sablier ou de votre téléphone, et tentez de vous fixer des limites. Vous serez bientôt un as de la rapidité et en plus, vous allez faire de belles économies. 

#4 Manger de saison 

Consommer des fruits et légumes de saison a un impact considérable sur la planète. Tout simplement parce qu’ainsi nous ne contribuons pas à l’importation de produits qui arrivent de l’autre bout du monde, car qui dit importation dit consommation massive de kérosène ou de pétrole. Et pour aller encore plus loin dans cette démarche, pourquoi ne pas essayer de préparer tous vos repas du midi à l’avance ? Ainsi, plus besoin d’acheter des sandwichs infâmes et recouverts d’emballages plastiques ! 

#5 Ne plus utiliser de vaisselle jetable 

Les pailles, les gobelets et les assiettes en plastique : c’est terminé ! Premièrement parce qu’ils ne nous servent qu’une fois et deuxièmement, parce qu’ils ne sont que très rarement recyclables. Idem pour les sacs des supermarchés. Pour dire non au réchauffement climatique, on privilégie des sacs en papier ou mieux, on investit dans un sac en tissu ou un panier en osier. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus