‘C’est quoi ce produit ?’ : l’appli qui vous informe sur l’impact environnemental de vos achats ‘C’est quoi ce produit ?’ : l’appli qui vous informe sur l’impact environnemental de vos achats

Planète

‘C’est quoi ce produit ?’ : l’appli qui vous informe sur l’impact environnemental de vos achats

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 30 Septembre 2019

L’appli Yuka ? Dépassée et pas toujours fiable. Pour la concurrencer, ‘C’est qui le patron ?’ a créé ‘C’est quoi ce produit ?’, une appli qui permettra de connaître l’impact d’un produit sur notre santé, mais surtout sur l’environnement.

C’est l’application qu’il nous manquait, ‘C’est qui le Patron ?!’ l’a fait. L’appli ‘C’est quoi ce produit ?’ vient concurrencer directement Yuka, pour nous proposer (enfin) une analyse fiable et complète de nos produits alimentaires et cosmétiques. Hé oui, là où l'ancienne analyse la qualité nutritive des aliments sur leur composition, cette nouvelle appli notera, en plus, le prix, la qualité, l’éthique, l’origine des produits, le respect de l’environnement et l’appréciation des consommateurs. Des critères que l’utilisateur pourra classer pour personnaliser ses recherches. Ainsi, chaque produit qu’il analysera obtiendra un pourcentage de satisfaction moyen, basé sur ses propres envies. 

Le gros plus de l’appli ? L’ensemble des produits sera analysé manuellement par les équipes, en plus des éléments déjà connus par une base de données géante, appelée Open Food Facts, qui est également utilisée par Yuka. Une opération qui permettra de savoir quel type et quelle quantité de plastique est utilisée dans une barquette d’un plat préparé, par exemple. Selon le co-fondateur de ‘C’est qui le Patron ?! , Nicolas Chabanne, interviewé par Business Insider, le but serait de mettre "une pression positive et créative aux fabricants". Voilà qui devrait fonctionner .

Près de 25 000 produits ont jusqu’alors été analysés. La mise en circulation de l’application devrait avoir lieu à la fin du mois d’octobre. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires