Canicule : peut-on porter une jupe ou un short au bureau ? Canicule : peut-on porter une jupe ou un short au bureau ?

Planète

Canicule : peut-on porter une jupe ou un short au bureau ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 26 Juin 2019

En cette période de canicule, une question nous brûle les lèvres (c’est le cas de le dire) : a-t-on le droit de porter une jupe ou un short au bureau ? Bonne nouvelle, mis à part votre patron, rien ne vous en empêche. Pas même la loi.

Écoles primaires fermées dans certaines régions, report de l’édition 2019 du brevet, interdiction pour certains véhicules de circuler dans les métropoles… De nombreuses précautions ont déjà été prises pour faire face à la canicule qui s’abat sur la France depuis quelques jours. Impossible en revanche d’échapper à ses obligations professionnelles. Il vous faudra donc vous rendre au bureau coûte que coûte, mais sans vous poser de questions vestimentaires. Car même si votre patron vous laisse sous-entendre le contraire, rien dans la loi ne vous interdit de porter une jupe ou un short sur votre lieu de travail. L’article L 1121-1 du Code du travail indique même que "nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché".

Mis à part certains codes sociaux, rien ne semble donc vous l’interdire même si tout dépend du milieu dans lequel vous évoluez. Difficile par exemple d’imaginer un avocat ou un banquier en tongs et en bermuda sur son lieu de travail. En revanche, certaines professions sont soumises à des mesures de restriction vestimentaire incontournables dues, par exemple, à l’hygiène et à la sécurité. Et pour tous.tes ceux.lles qui doivent porter un uniforme, rien dans la loi n’obligent leurs employeurs à les adapter à la chaleur mais si c’est le cas, ils pourront faire valoir leur droit de retrait. A bon entendeur.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires