92% des Français considèrent le gaspillage alimentaire comme "inacceptable", comment y mettre fin ? 92% des Français considèrent le gaspillage alimentaire comme "inacceptable", comment y mettre fin ?

Planète

92% des Français considèrent le gaspillage alimentaire comme "inacceptable", comment y mettre fin ? par Pierre-Guillaume Ligdamis

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 16 Octobre 2019

A l’occasion de la cinquième journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire qui a lieu le 16 octobre 2019, une étude YouGov pour l’application Too Good to Go interroge les Français à ce sujet et fait apparaître des solutions pour limiter le gâchis de nourriture au quotidien.

Chaque année, ce sont 10 millions de tonnes de nourriture qui sont jetées en France, un chiffre hallucinant qui prouve qu’il y a encore énormément d’efforts à faire pour mettre fin au gaspillage alimentaire. Et si on pourrait penser que les Français sont complétement indifférents à cette problématique, une enquête Yougov réalisée pour l’application Too Good to Go dévoile pourtant que 92 % des Français considèrent le gaspillage alimentaire comme "inacceptable". Ils sont ainsi nombreux à prôner la tolérance zéro à ce sujet et à penser qu’il est également primordial de sensibiliser au maximum la population pour limiter les dégâts.  

Parmi les consommateurs, ce sont surtout les personnes âgées de plus de 55 ans qui se montrent les plus engagées, tandis que les 25-34 ans se veulent plus fatalistes. 12% d’entre eux considèrent même le gaspillage alimentaire comme "acceptable", un raisonnement plutôt questionnable et inquiétant qui va de pair avec un pourcentage deux fois plus élevé que la moyenne nationale qui n’est que de 6 %. 

A chaque problème, sa solution
Mais quels sont donc les gestes à adopter au quotidien pour réussir à lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire ?  30% des Français mettent par exemple en avant le fait de cuisiner des restes, 26 % évoquent la planification des repas et 24% la congélation des produits afin de retarder la date limite de consommation. 
L’étude nous apprend également que seuls 10% des Français pensent à vérifier les dates de consommation avant de faire leurs achats alors que c’est pourtant l’une des principales causes de gaspillage. 
Autrement à l’heure du digital, il existe aussi bon nombre d’applis anti-gaspi à télécharger sur son smartphone. Ces outils sont d’ailleurs de plus en plus plébiscités : 4 % des Français révèlent faire régulièrement l’usage d’applications comme Too Good to Go, Karma ou Phénix. Parmi les autres astuces citées, le doogy bag apparait aussi comme une bonne solution pour éviter de laisser son assiette encore à moitié pleine en sortant du resto. 

Pour Lucie Basch co-fondatrice de Too Good to Go, le problème c’est que "souvent les citoyens ne savent pas comment agir". Elle explique qu’il  y a donc "un gros travail d’éducation et de sensibilisation" à mener "pour concrétiser ces intentions". Avec leur application, par le biais d’événements organisés par la communauté d’utilisateurs, ou encore grâce à la parution récente d’un guide anti-gaspi, Too Good to Go envisage d'aider à atteindre l'objectif fixé par le gouvernement qui aimerait réduire de 50% le gaspillage alimentaire d'ici 2025.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires