5 initiatives pour lutter contre la pollution en ville 5 initiatives pour lutter contre la pollution en ville

Planète

Paris : 5 bonnes initiatives pour lutter contre la pollution par Romane Hassoun

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 7 Novembre 2018

Chaque année en France, la pollution aux particules provoque la mort de 42 000 personnes. Un fléau auquel s'attaque la ville de Paris avec ces cinq initiatives pour lutter contre les émissions de gaz polluants et améliorer la santé des habitants.

#1 Des murs en algues pour dépolluer Paris
Envelopper les bâtiments de microalgues est une nouvelle idée de l’agence d’architecture et d’urbanisme XTU Architectes.
Le principe est simple : en hiver, ces dernières permettront de faire tampon pour améliorer l’isolation du bâtiment. En été, elles rafraîchiront les appartements. Cette technique permettra de capter le CO2 dans l’air pour mieux produire de l’oxygène. Une vraie bouffée d’air frais pour les Parisiens.
Une biofaçade verra le jour prochainement dans le XIII ème arrondissement de Paris.


2# Vignette Crit ‘Air
Imposée depuis janvier 2017, la vignette Crit’Air permet d'identifier les véhicules les moins polluants par le biais d'un autocollant de couleur posé sur la vitre. Et pendant les pics de pollution, les véhicules dits "non-classés" ne sont pas autorisées à circuler dans la capitale entre 8h et 20 h du lundi au vendredi.
Pour se procurer la vignette, il suffit de se rendre sur le site du ministère. 

3# Sanctionner le diesel pour les habitants
Selon l’OMS, la combustion du diesel provoque l’émission de fumées noirâtres, constituées d’oxydes d’azote et de benzopyrènes. Ces dernières sont responsables des maladies cardio-pulmonaires et sont réputées cancérigènes. Mardi 6 novembre 2018, Emmanuel Macron a réagi au micro d'Europe 1 : "j'assume parfaitement que la fiscalité due au diesel soit au niveau de celle de l'essence et je préfère la taxation du carburant à la taxation du travail." 
Pas de mauvaises surprises à la pompe. Sur le diesel, la taxe a déjà augmenté de 7 centimes par litre. Et ce n'est pas son dernier mot puisque ce montant devrait augmenter tous les ans.

4#Dossier ZAPA 
Dans le cadre de la "loi environnement", le dossier ZAPA (zone d’action prioritaire pour l’air) évoqué en 2010 revient à la charge. Ce dernier compte limiter, voire interdire, la circulation des véhicules polluants dans certains secteurs : les Grands Boulevards, la rue de Rivoli, la place de la Bastille ou de la République.

5# Un forfait Antipollution
Afin de lutter contre les embouteillages et la pollution de l’air, Île-de-France Mobilités propose le "forfait antipollution". Grâce à ce ticket, il est possible de se déplacer sur l’ensemble des zones avec un accès illimité aux transports. L’objectif de cette offre est d’inciter les Franciliens à laisser leur véhicule au garage pour privilégier les transports collectifs durant les épisodes de pollution.
Disponible dans les automates et guichets, son prix est de 3.80 euros pour la journée.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus