Selon une étude, 45% des Américains portent les mêmes sous-vêtements plus de deux jours d’affilée Selon une étude, 45% des Américains portent les mêmes sous-vêtements plus de deux jours d’affilée

Planète

Selon une étude, 45% des Américains portent les mêmes sous-vêtements plus de deux jours d’affilée

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 20 Août 2019

Voilà encore une étude qui devrait faire bondir les maniaques de l’hygiène : presque la moitié des Américains auraient admis porter les même sous-vêtements pendant plusieurs jours d’affilée.

Si changer de sous-vêtements quotidiennement paraît logique pour certains, ce n’est pas forcément le cas pour d’autres qui semblent avoir des exigences moindres en terme d’hygiène. C’est en tout cas ce que laisse penser cette nouvelle étude menée par la marque de sous-vêtements Tommy John. Sur les 1000 hommes et femmes américains interrogés, 45% d’entre eux (soit près de la moitié des sondés) ont révélé porter les mêmes dessous au moins deux jours de suite. Pire encore 13% ont reconnu garder les mêmes slips ou culottes pendant une semaine… C’est du propre ! 
Ce sont les hommes qui auraient le plus tendance à oublier de changer de caleçons. Ils seraient même 2,5 fois plus susceptibles que les femmes de porter les mêmes sous-vêtements pendant plus d’une semaine. 

L’étude fait aussi apparaître que les Américains auraient beaucoup de mal à investir dans des nouveaux sous-vêtements et qu’ils gardent donc les mêmes pièces très voire trop longtemps. 46% d’entre eux ont déclaré posséder les mêmes dessous depuis au moins un an quand 38% ne se souviennent même plus depuis combien de temps ils ont fait l’acquisition de leur plus ancien sous-vêtement. Tommy John ne manque pas de rappeler qu’il est pourtant important de renouveler très régulièrement sa lingerie. L’idéal serait de la remplacer au moins tous les 6 mois ou tous les ans afin d’éviter les potentiels risques sanitaires mais aussi toutes les infections liées "au développement de micro-organismes".  La marque précise que : "les femmes devraient être plus particulièrement attentives, car elles ont plus de chances que les hommes d’être exposées à des soucis de santé à cause de sous-vêtements pas propres".

Et si vous ignorez encore comment parfaitement laver vos culottes, Tommy John en a aussi profité pour rappeler quelques conseils d’entretien à retenir. La marque recommande par exemple de faire sécher ses sous-vêtements à faible chaleur pendant 30 minutes après le lavage. Cela permet de diminuer la quantité de bactéries accumulées sur ses dessous. Si vous ne possèdez pas de sèche-linge cette technique marche aussi avec un fer à repasser. Attention aussi au moment de la lessive à ne pas mélanger vos sous-vêtements avec ceux de votre famille ou de vos colocataires, surtout si l'un d'eux est malade. Il en est de même si vous souffrez d'une infection, pensez à séparer vos sous-vêtements "contaminés" au risque de ne faire qu'augmenter le nombre de bactéries présentes dans votre machine à laver. Si l'un de vos vêtements est tâché ou qu'il comporte un fluide corporel, il est aussi préférable de ne pas le laver en compagnie de vos sous-vêtements. 

via GIPHY

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires