Meghan Markle et le prince Harry abandonnent officiellement leur statut privilégié au sein de la famille royale Meghan Markle et le prince Harry abandonnent officiellement leur statut privilégié au sein de la famille royale

News

Le prince Harry et Meghan Markle souhaitent officiellement abandonner leur rôle au sein de la famille royale par Margot Ferger

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Jeudi 9 Janvier 2020

Cette "breaking news" fait trembler la royauté. C’est dans un long communiqué posté sur les réseaux sociaux dans la soirée du mercredi 8 janvier, que le couple a déclaré abandonner leur rôle de premier plan au sein de la famille royale britannique.

"Après de nombreux mois de réflexion et de discussions internes, nous avons choisi de faire une transition cette année en commençant à définir progressivement un nouveau rôle au sein de l’institution royale. Nous avons l’intention de prendre du recul en tant que membres ‘seniors’ de la famille royale et de travailler afin de devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir pleinement Sa Majesté la Reine" ont annoncé le duc et la duchesse de Sussex sur leur compte Instagram hier.
Depuis quelques temps, les rumeurs couraient concernant leur envie de s’éloigner de leur vie publique et de l’agitation médiatique oppressante. Cette décision s’explique suite aux nombreux scandales auxquels Meghan et Harry ont dû faire face depuis leur mariage en 2018. Leurs moindres faits et gestes ont été scrutés et critiqués par les médias britanniques. C’est donc sans surprise que le couple l’a finalement annoncé officiellement. Dans ce communiqué, Meghan et Harry expliquent qu’ils partageront dorénavant leur temps entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, tout en continuant à honorer leur devoir envers "la Reine, le Commonwealth et leurs patronages". "Cet équilibre géographique nous permettra d’élever notre fils avec une appréciation pour la tradition royale dans laquelle il est né, tout en fournissant à notre famille l’espace pour se concentrer sur le prochain chapitre, y compris le lancement de notre nouvelle organisation caritative" ont-ils ajouté. Cette déclaration d’indépendance survient juste après un break de plusieurs semaines, pris par le couple, qui a passé les fêtes de fin d’année auprès des proches de la duchesse de Sussex au Canada.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

“After many months of reflection and internal discussions, we have chosen to make a transition this year in starting to carve out a progressive new role within this institution. We intend to step back as ‘senior’ members of the Royal Family and work to become financially independent, while continuing to fully support Her Majesty The Queen. It is with your encouragement, particularly over the last few years, that we feel prepared to make this adjustment. We now plan to balance our time between the United Kingdom and North America, continuing to honour our duty to The Queen, the Commonwealth, and our patronages. This geographic balance will enable us to raise our son with an appreciation for the royal tradition into which he was born, while also providing our family with the space to focus on the next chapter, including the launch of our new charitable entity. We look forward to sharing the full details of this exciting next step in due course, as we continue to collaborate with Her Majesty The Queen, The Prince of Wales, The Duke of Cambridge and all relevant parties. Until then, please accept our deepest thanks for your continued support.” - The Duke and Duchess of Sussex For more information, please visit sussexroyal.com (link in bio) Image © PA

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

En revanche, tout ne devrait pas être si simple pour Meghan et Harry. Un communiqué officiel de la famille royale, publié peu de temps après leur annonce fracassante par Buckingham Palace, nous apprend que "les discussions avec le duc et la duchesse de Sussex sont à un stade précoce". Et évoque également "des questions compliquées qui prennent du temps à régler". En effet, ni la Reine, ni les autres membres de la famille royale n’auraient été mis au courant de cette décision radicale. Le Daily Mail, qui couvre les moindres faits et gestes des membres du Palais, rapporte qu’Élisabeth II serait furieuse, tout comme Charles et William.

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires