Kim Kardashian se la joue profil bas après son agression

News

Kim Kardashian arrête la télé-réalité jusqu’à nouvel ordre

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

"E!", la chaîne qui diffuse la télé-réalité «L’incroyable Famille Kardashian » dont Kim Kardashian fait partie, a annoncé l’arrêt de la production de l'émission pour une durée indéterminée.

Suite au braquage et à la séquestration dont elle a été victime dans la nuit du lundi 3 octobre, Kim Kardashian, la reine des réseaux sociaux et de la surexposition médiatique, se la joue low-profile. Contre toute attente, la star de la télé-réalité américaine a également décidé d’arrêter son émission télé pour une durée indéterminée.

L’agression de Kim Kardashian n’avait été suivie d’aucune annonce officielle, ni de la part de l’intéressée ni de sa famille, sauf à l’exception d’un message de soutien publié sur l’Instagram de son beau-père, @CaitlynJenner.

Selon un porte-parole de la chaîne "E!", qui a annoncé l'arrêt de la diffusion dans un communiqué, Kim Kardashian, profondément choquée, ne serait pas en état de reprendre les tournages de son émission : « Le bien-être de Kim est pour le moment notre priorité. Aucune décision n’a été prise sur la date à laquelle le tournage reprendrait ». La télé-réalité "L'incroyable Famille Kardashian" était diffusée depuis 2007 et n'avait jamais connu d'interruptions. Toutefois, la seconde partie de la saison 12 du programme est censée démarrer le 23 octobre prochain et E! n’a pas encore annoncé de déprogrammation.

 

Chloé Maurin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus